Tournoi de knittich – Poufsouffle VS Serdaigle

Bonjour, Bonjour,

Je vous retrouve pour un nouvel article tricot mais pas que ! Je vous parle aussi Harry Potter.

Tricot et stitch_tournoi de knittich
Le tournoi de Knittich organisé par Tricot & Stitch

On parle du tournoi ?

Alors qu’est-ce que c’est que cette histoire de tournoi ? L’idée complètement dingue et génial de Tricot et Stitch ! Je prends mon retourneur de temps et je reviens au début du mois d’août. Christelle de Tricot et Stitch a lancé l’idée d’un tournoi de … Knittich ! Un tournoi de quoi ?! Oui vous avez bien lu : K-N-I-T-T-I-C-H , vous avez d’un côté le tricot (knitting) et de l’autre le Quidditch, et PAF ! ça donne Knittich (tu l’as ?) ! Le tournoi de Knittich ou comment allier deux passions le tricot et Harry Potter, je n’ai qu’une chose à dire : bravo !

Moi qui attendais encore ma lettre pour Poudlard, me voilà ravie et aussitôt inscrite pour le tournoi dans ma maison : Serdaigle ( si tu ne connais pas ta maison, ça se passe ici).

L’organisation de ce tournoi est vraiment fabuleuse, chaque maison a un forum dédié sur Ravelry : il y a les fantômes, le garde-chasse, la gazette du tournoi animé par Dumblechris, et plein d’autres choses ! Si vous voulez en savoir plus rendez-vous sur le blog de Tricot & Stitch tout est expliqué.

On parle des projets ?

L’objectif du tournoi c’est de tricoter mais pas seulement.

Il n’y a aucune obligation de tricoter de nouveaux projets, c’est l’occasion de terminer les en-cours (même ceux qui traînent depuis 1000 ans). On peut récupérer quelques points bonus lorsque le projet choisi est en lien avec l’univers d’Harry Potter par le choix du modèle, par le choix des couleurs (à condition d’argumenter un peu). Mais cela se joue aussi dans la participation aux conversations, au partage d’images et autres vidéos géniales qui circulent dans la salle du banquet par exemple.

Il y en a pour tous les goûts : tricot, crochet, filage et même point de croix. Pour rapporter des points à sa maison, ça se compte par 100 mètres tricotés, mais cela ne va pas au-dessus de 800 mètres qui correspondent à un vif d’or. Chacun/e peut donc avancer à son rythme.

Pour ma part je suis plutôt mono-projet, sinon je sais bien qu’il y aura quelques perdus en cours de route qui vont s’étioler au fond de mon panier à  en-cours. Et comme je ne tricote pas de manière constante entre les impératifs du boulot et la vie quotidienne, j’ai préféré me concentrer sur un projet particulier. Pour ce premier match Poufsouffle VS Serdaigle, j’ai cast-oné un pull Ravello d’Isabelle Kraemer que j’avais en tête depuis le mois de mai. J’ai bien profité des réductions sur les laines Drops que j’aime beaucoup pour prendre des pelotes de Drops Alpaca en bleu marine et beige. C’était un premier achat pour ce fil, et je suis totalement conquise, c’est tellement doux ! Les couleurs sont parfaites pour un Ravello aux couleurs de Serdaigle : bleu et bronze. Il sera intégralement rayé, je ne suis pas très fan du color bloc proposé en plus des rayures sur le modèle original, par contre, je verrais bien une autre version avec des rayures moins régulières.

J’ai choisi de faire la taille M pour avoir les 10 cm d’aisance recommandé par le patron, et j’utilise des aiguilles 3.75 au lieu de 3.5 suite à mon échantillon. Pour un pull entièrement rayé, j’alterne 8 rangs de bleu pour 4 rangs de beige.

En ce qui concerne les autres projets, je vais en profiter pour avancer un peu mes cadeaux de Noël.

  • Je suis tombé sur cet adorable patron de Niffleur (il est tellement mignon !!), que je vais crocheter pour mon frère.
  • Et comme les choses sont bien faites, j’avais envisagé de me lancer dans un projet « 12 paires de chaussettes Harry Potter sur 12 mois ». Dans ce projet je compte alterner modèle homme et femme, en utilisant les jolis patrons de Dreams in Fiber proposés, gratuitement pour certains, sur Ravelry. Je commencerai une paire de Weasley’s Homestead pour le Noël de Marichéri (je viens d’instaurer la tradition de la paire de Noël).

On parle de l’avancée ?

En une semaine et demi, j’ai pas mal avancé, même si je ne tricote pas rapidement, ni très longtemps d’affilée. Je me suis mise à la méthode continentale pour tester sur du jersey tricoté en rond, et ça marche plutôt bien. Le confort de la posture est très appréciable, surtout dans les transports en commun (3 mailles par ci, trois mailles par là pour ma maison). Je suis toujours ravie de mes aiguilles circulaires, elles ont bien chauffé depuis que je les ai acheté. Je ne pèse pas chaque jour mon pull, mais j’espère atteindre les 300 mètres avant dimanche. Vous pouvez suivre son avancement sur IG, je pense faire une nouvelle photo ce soir.

Je ne finirai pas ce pull avant la fin du premier match, donc j’ai bien l’intention de le continuer durant le suivant.

Alors heureuse ?

Je suis très contente de participer à ce projet un peu fou, et les filles Serdaigle sont très motivées et motivantes. C’est un vrai bonheur ce tournoi au milieu d’une rentrée un peu compliquée. L’humour et la bonne humeur sont au rendez-vous, et l’organisation est top. J’adore le principe d’un forum « match » et « vestiaire » pour pouvoir se chamailler (en tout amitié bien sûr). Dans chaque maison le/la préfèt/e et le fantôme organisent des jeux et vous savez comme nous sommes friandes d’énigmes chez Serdaigle (aucun garçon dans notre équipe).

C’est l’occasion de relire une énième fois les livres, de revoir les films et en ce qui me concerne d’écouter les audiolivre. D’ailleurs, j’ai découvert Audible en cherchant les audiolivres d’Harry Potter, et pour le moment, j’aime beaucoup.J’ai commencé à écouter « Harry Potter et la coupe de feu » mon préféré, que j’ai lu le jour-même de la sortie! *nostalgie*

Certaines tricoteuses m’impressionnent, elles sont capables de lire en tricotant ! Je suis absolument incapable de gérer ces deux activités en parallèle.

Un tricothé inter-maison se profile pour début octobre, ce sera une belle occasion de rencontrer des tricopines en chair et en os.

Et dire toute cette joyeuseté va continuer jusqu’à la fin de novembre !!


Matériel :

Drops Alpaca : 10 pelotes de bleu et 3 de beige en taille M

Aiguilles 3.75


 

Faites-vous partie de l’aventure ? Ou êtes-vous fan d’Harry Potter ?

Belle journée !

 

Publicités

Challenge Miette #3

Bonjour, bonjour !

Si vous en êtes à ce stade de Miette, ce modèle n’a plus beaucoup de secrets pour vous, parce que, clairement, le plus dur est presque passé.

On va maintenant se pencher sur l’horrible rang 45, qui m’a fait pester, et m’a obligé à détricoter et retricoter DEUX fois la même erreur. Je disais donc, que sur le rang 45, vous êtes sur l’envers de votre ouvrage (WS = wrong side)), jusque là normalement tout va bien. Lire la suite

Challenge Miette #2

Bonjour, bonjour !

Je reviens donc sur le challenge Miette, et sur les passages qui méritent (à mon sens) quelques explications.

Au début du patron, vous avez les mailles à monter CO 47 (51, 57) qui correspondent aux trois tailles disponibles pour ce modèle à savoir 34 (38, 42) inch. Donc pour la taille 34 vous montez 47 mailles, pour la taille 38, vous montez 51 mailles, etc. Lire la suite

Challenge Miette#1

Miette
Miette sur le site d’Andy Satterlund

Ca y est, c’est déclaré, je suis tricot-addict !  Il faut avouer que je me suis aventuré sur Ravelry, et si vous connaissez déjà, vous savez exactement ce qu’il m’arrive : j’ai été happée par les merveilles de ce site. Je crois que je vais finir par en rêver la nuit.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas cette caverne d’Ali-Baba du tricot, c’est par ici.

J’ai fait le tour de mes vêtements et avec l’hiver, je me suis rendu compte que je manquais cruellement de gilets et de pulls chauds et ajustés pour aller avec mes jupes taille haute. Je suis donc allé faire un tour sur Ravelry pour chercher des modèles de cardigans.

C’est ainsi que j’ai découvert les modèles d’Andy Satterlund. Ses gilets sont adorables et une chance pour moi : un de ses modèles est gratuit ! Le patron est en anglais, mais finalement comme je débute un peu en tricot, en français ou en anglais, c’est un peu la même soupe pour moi. Ni une, ni deux, je ne me suis pas laissé impressionnée et je suis partie à la recherche d’outils adéquat.

J’ai trouvé de très bon sites qui proposent des glossaires (celui-ci par exemple) et un guide pour se préparer à commencer son premier tricot en anglais. Comme cela a été dit ici « Google est mon ami », et je l’en remercie. J’ai des larmes de joie devant les merveilles de l’internet : dès que je ne connais pas les points, je vais sur Youtube et je trouve pleiiiin de tutos qui m’expliquent ce que je dois faire. Merveilleux, vous dis-je !

Je m’égare, mais pas complètement, vous allez voir. J’ai eu un coup de cœur pour Miette (le fameux modèle gratuit d’Andy Satterlund), outre son nom dont la consonance me met en joie, c’est un petit gilet crop top, avec un joli point de dentelle, et des manches 3/4. Le projet parfait pour se faire la main, sans s’ennuyer. C’est aussi un modèle qui se tricote en « up-down », soit du haut vers le bas.

J’ai commencé à tricoter Miette la semaine dernière. J’ai eu quelques difficultés à comprendre les explications de certains rangs, pour lesquels j’ai réussi à trouver quelques explications glanées sur des blogs ou des forums (merci Google). Mais quand on est un peu novice en tricot, certaines choses ne paraissent pas toujours évidentes.

Je vais donc profiter de cette occasion, pour publier de petits articles afin d’éclaircir les passages qui m’auront posé quelques problèmes pendant la réalisation de Miette. Et si certaines se laissent tenter, qu’elles n’hésitent pas à venir ajouter leurs questions ou leurs conseils ici :).

Joyeux tricot !

Quand au détour d’une page …#1

C’est vendredi, le week-end est bientôt là !

Après courte réflexion, je ne résiste à l’envie de partager avec vous un moment d’amusement au détour d’une recherche sur Ravelry.

palm-elgreen-pinup-knitting
Pin up de Palm Elvgreen

Je précise, qu’innocente de toute pensée déplacée, ma recherche était « cushion ».

Tout est parti d’un article lu sur Mollie Makes, à propos d’une knitting party, et de photos de housses de coussins tricotées . « Formidable ! » me suis-je dis en moi-même, « J’ai de vieux coussins défraîchis, je suis dans mon obsession tricot, allons sur Ravelry trouver notre bonheur. »

Et là au détour d’une page de résultats : Bim ! (clic, clic) Bam ! (clic, clic) Boum ! (clic, clic)

Mesdames, si vous ne saviez pas où ranger vos joujoux, la troisième trouvaille devrait vous inspirer. Ne serait-ce que pour la photo du projet allez y jeter un oeil.

J’avoue qu’il y a eu comme un bref flottement. Vous savez : vos yeux passent sur l’image, ça arrive jusqu’à votre cerveau 4 images plus loin. Vous revenez sur la photo sus-nommée et là vous plissez les yeux, vous cliquez pour aller sur la page (parce que le doute persiste et soyons honnête, vous êtes intrigué) et là, vous réalisez que c’est bien ce que vous pensiez !

Si vous aussi vous avez fait des trouvailles impromptues et surprenantes au détour d’une recherche, n’hésitez pas à les partager :).

Sur ce, je vous souhaite un très bon week-end créatif.