Gaufrette – Lolilafée

Bonjour, Bonjour,

Un peu de tricot aujourd’hui à l’occasion de la sortie d’un joli gilet réalisé dans le cadre d’un test pour Lolilafée.

C’était la première fois que je testais un modèle pour Lolita. Je connaissais déjà ses patrons depuis la sortie de son joli pull Paris-Brest, mais je n’ai pas encore pris le temps de le tricoter bien que j’ai deux idées d’associations de couleurs qui me trottent en tête.

On parle du patron ?

Entrons dans le vif du sujet ! Gaufrette est un gilet loose dont la particularité est d’avoir un motif matelassé qui agrémente les deux demi-devants. Ses manches drop-shoulders sont ajustées, hors le motif matelassé, tout est tricoté en jersey. Les poignets des manches, le bas du gilet, l’encolure et la patte de boutonnage sont tricotées en côtes torses 1/1. Ce gilet est prévu pour être tricoté avec une aisance positive de 15 cm.

L’échantillon prévoit un mélange fingering et mohair, mais vous pouvez aussi choisir un fil de grosseur DK, tricoté avec des aiguilles de taille 4.5.

Le modèle se tricote du haut vers le bas, et les pattes de boutonnage et l’encolure sont tricotées d’un seul tenant après avoir relevé les mailles.

On parle du fil ?

Pour réaliser ce test j’avais déjà en stock des écheveaux de la marque Heidi Idea de fingering superwash et des écheveaux de mohair et soie. Je n’avais encore jamais testé cette marque que j’ai trouvé très agréable à tricoter. Je les ai découvert pour la première fois au salon Aiguille en fête (AEF pour les habitués) en 2018, et j’ai trouvé qu’il y avait de jolis coloris mais aussi de belles bases.

Concernant le coloris, il s’agit de « Galet » un gris clair très légèrement nuancé, qui ira très bien avec quelques pièces de mon dressing. Je trouve le fil fingering assez brillant et le mélange avec le mohair est vraiment très doux. J’ai retricoté dernièrement le kid sil mohair de Drops qui n’est vraiment pas aussi doux que les mohairs que j’ai acheté chez des teinturières indépendantes. Je pense que je vais essayer d’autres marques pour avoir des alternatives. Si vous avez des marques à partager, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire !

La couleur n’a pas dégorgé au blocage, le tissu s’est bien lissé et a pris du gonflant, il était déjà doux avant blocage, mais après c’est encore mieux ! Comme il est tricoté en 4,5, le tissu est assez fluide sans pour autant être déjaugé, j’ai hâte de le porter !

On parle de la réalisation ?

Ce modèle est très abordable pour des tricoteuses qui débutent, le motif matelassé est très simple à réaliser puisqu’il s’agit d’un jeu de mailles envers et de mailles endroit. La seule difficulté est de bien suivre le diagramme et de ne pas hésiter à s’arrêter régulièrement pour s’assurer qu’on n’a pas inversé la place d’une maille. Cela m’est arrivé à plusieurs reprises au départ, ce qui m’a poussé à faire ces petites vérifications en cours de route.

La construction commence par le haut du dos, ensuite le haut des deux demi-devant se tricotent l’un après l’autre à partir de mailles relevées au niveau des épaules du dos. Après ces trois pièces sont tricotées ensemble pour former l’emmanchure.

Les manches sont tricotées en relevant les mailles et ensuite en rond. Cette fois encore j’ai utilisé la technique du magic loop pour tricoter les deux manches en même temps. J’ai décidé de laisser le corps en attente à la fin de mon premier écheveau pour avoir deux écheveaux à disposition pour tricoter les manches sans risque d’emmêler les fils. J’ai l’impression que cette technique est un vrai gain de temps et évite de repousser le moment d’attaquer les manches. C’est une techniques qui est finalement très pratique. Moi qui ne jurais que par les aiguilles 23 ou 30 cm…

Gaufrette se tricote relativement vite en raison de la grosseur du fil et de la taille d’aiguille préconisée. C’est assez gratifiant, si vous avez envie d’un projet simple mais avec un peu plus que du jersey.

Le patron est bien détaillé, et la mise en page est jolie. Lolita a pris le soin de créer un diagramme du motif pour chaque taille proposée dans le patron. Vous trouverez donc deux parties dans ce diagramme, une première pour les deux demi-devants au moment de la construction de départ, et un diagramme pour les deux demi-devants une fois l’emmanchure créée lorsque vous tricoterez en allers et retours.

La seule chose que je recommande vivement est de faire un rabattage vraiment lâche pour la bande d’encolure et les pattes de boutonnage qui sont d’un seul tenant. J’ai dû m’y prendre à deux fois pour avoir un résultat satisfaisant. Et encore, je vois que malgré le blocage ça rebique encore un peu sur le bas du gilet. Au premier essai, je me suis retrouvée avec les devants du gilet qui remontaient de presque 10 cm par rapport au dos ! J’ai tout défait et pris le temps de vérifier au fur et à mesure que le tissu se plaçait bien. Lors du test je n’ai pas réussi à savoir si j’étais la seule à avoir eu cette mésaventure ou non.

Pour ma version j’ai allongé les manches de 2 cm pour qu’elles correspondent à la longueur de mes bras. Comme d’habitude, vous retrouverez les détails du projet sur mon projet Ravelry.

Alors heureuse ?

Je suis très contente du résultat de ce premier test pour Lolita. J’ai eu des petites sueurs froides parce que j’ai été retardée pour avancer sur ce test. J’ai terminé mes cadeaux de Noël tricotés beaucoup plus tard que prévu. Sinon, le délais du test était de 8 semaines ce qui laisse le temps de tricoter ce projet sans pression.

Ce modèle me plaît beaucoup. J’aime ce motif matelassé sur le devant du gilet. Je trouve qu’il se mémorise bien et rend le projet intéressant. Le jeu de mailles glissées sous les emmanchures pour marquer une transition entre le motif matelassé et le jersey me plaît bien.

Je n’étais pas encore familière avec les livrets de Lolita, c’est bien expliqué et détaillé. Il faut bien lire les explications jusqu’au bout avant de se lancer tête baissée lorsqu’il y a des petits paragraphes.

Finalement la dernière étape qui a pris du temps c’est de choisir des boutons et faire les photos de ce gilet. Je voulais des petits boutons en nacre, j’en ai trouvé dans un magasin de Concarneau : Aquarelle tissus. Ils sont un peu petits, le gilet s’ouvre facilement si on accroche un peu un pan (sur un pied de bébé pendant le change par exemple). J’ai aussi remarqué que la première boutonnière se déforme beaucoup, il faudra que je fasse un petit rattrapage de maille.

La couleur douce ira avec mes pantalons basiques, mais j’aimerais bien aussi pouvoir l’associer à une robe ou une jupe autre que Brume (qui va trèèès bien avec tout décidément).


Matériel :

Taille 102 : 2 écheveaux de mohair et 2.5 écheveaux de fingering

Aiguilles : 4.5

6/7 boutons de 15mm


Vous laisserez-vous tenter par ce joli projet ?

Belle journée !

2 réflexions sur “Gaufrette – Lolilafée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s