Avril #je couds ma garde-robe capsule 2017

chardon_grc2017

Bonjour, bonjour !

La fin du mois est arrivée, il est temps de vous montrer mon projet d’avril.

Comme prévu j’ai cousu la jupe Chardon de Deer and Doe. C’est une ravissante jupe plissée mi-longue avec une taille haute. Lorsque j’ai commencé à réfléchir au style que j’aimerais lui donner, une image s’est imposée : Mary Poppins.

J’ai toujours beaucoup aimé ce personnage et petite j’ai regardé le film des dizaines de fois. C’est en me baladant sur Pinterest en cherchant des idées pour cette Chardon que l’idée s’est fixée.

Julie-Andrews_width1024

Vous ne serez pas surpris par le choix un tissu bleu marine. Il s’agit d’un sergé de coton, donc légèrement tramé. Au départ, j’avais très envie de tenter la version B avec la bande en bas de la jupe et l’insertion d’un passepoil, mais ce sera pour une autre version dont je vous parlerai plus tard. Avec mon image de « Chardon Mary Poppins » en tête, la version A était plus appropriée, avec des passants, même si je mets rarement une ceinture. J’imagine très bien une petite ceinture rouge en tissu avec un petit noeud, sur le modèle de celle proposée dans le livre de Tilly and the Buttons. Affaire à suivre .

Côté technique, ce patron ne représente aucune difficulté, et le livret est comme toujours d’une clarté limpide. La réalisation est l’affaire de quelques heures, en raison du peu de pièces qui la compose. Je n’ai pas hésité longtemps sur la taille à choisir. J’ai pris le parti du 40 correspondant aux mensurations de ma taille, je n’ai pas réduis au 36 pour les hanches, et je trouve que cela lui donne un joli volume. Pour les finitions, j’ai utilisé Juki pour que le tissu ne s’effiloche pas, et je me suis fait un petit plaisir en choisissant un biais Liberty Adelajda trouvé chez Stragier pour l’ourlet.

Chardon4_grc2017

J’en profite pour un petit aparté, je suis passé à la boutique Stragier, c’est une véritable tentation ! Entre l’ambiance de la boutique avec ses grands meubles à l’ancienne pleins de trésors, et son choix de tissus, tout est une invitation au craquage !!! J’ai été trèèèès raisonnable, je m’en suis tenu à mes résolutions de départ, c’est à dire du biais et j’attendrais pour craquer un peu plus tard.

Je suis très contente du résultat pour ce premier essai de Chardon. J’aime le détail des plis creux, les poches (je ne peux plus m’en passer) et la fermeture éclair invisible.

Chardon3_grc2017

Elles est très confortable, elle a été portée et validée d’où les quelques plis qui restent malgré un repassage de dernière minute. Le tissu se froisse un peu mais rien de catastrophique, le fait de rester assise derrière un écran y est pour beaucoup. Le rendu final est tel que je l’imaginais, vous pouvez constater que la chemise Louis Antoinette s’assortit parfaitement (pas sûre d’assumer le petit noeud rouge au boulot, mais pour la photo c’était incontournable). Je suis conquise par ce patron et comme je l’évoquais plus haut, j’ai déjà au moins une autre version en tête. J’ai un coupon du tissu Tutti frutti d’un Chat sur un fil, acheté lors du CSF 2016, qui serait parfait avec un petit passepoil doré. J’ai bien envie de la faire en même temps que mon projet d’août, ou peut-être avant, on verra.

Petit bilan garde-robe capsule : Après ces quatre premiers mois, je trouve le challenge toujours aussi motivant. Le rythme est agréable, et j’aime bien le temps que j’y consacre. Les finitions sont plus soignées et je me force à ne pas bâcler la fin pour vite porter mon nouveau vêtement. Pour la petite histoire de Chardon, je me suis rendu compte au moment de mettre les photos dans l’article que j’avais un petit problème de symétrie… Pour une fois je n’ai pas cédé aux sirènes de la flemme ; j’ai décousu et recousu le passant avant de refaire des photos. Ca n’a l’air de rien, mais c’est un grand pas pour moi.

Chardon5_grc2017
La symétrie approximative ou comment jouer du découds-vite

J’aurai plein de choses à vous montrer au mois de mai. Je serai de mariage dans deux semaines, et qui dit mariage, dit nouvelle robe. Il y a aussi cette fameuse histoire de satin blanc dont je vous avais déjà vaguement parlé le mois dernier :D. J’ai hâte que la date soit passée pour pouvoir publier.

Je vous donne rendez-vous fin mai pour la veste Saler de Pauline Alice.

Que pensez-vous de la jupe Chardon ? Et votre projet de garde-robe capsule, vous vous y tenez ?

Belle journée !!


Matériel :

Patron jupe Chardon de Deer and Doe

Tissu sergé de coton et fermeture invisible de chez Cousette

Biais liberty de chez Stragier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s